Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit PJ

Le petit PJ

Le blog d'un passionné, dédié à la découverte et la pratique du jeu de rôle papier

Pour commencer, qu'est-ce que le jeu de rôle?

Ce papier est le premier et l'acte de naissance d'un blog personnel traitant du jeu de rôle sur table, par un joueur. Il regroupera des billets, expériences, des idées ou des ressources; il ne s'agira en aucun cas de présentations de produit comme la majorité des sites traitant de ce sujet (j'en parlerais dans un prochain article).

Pour ce premier article, partons du principe que le monde du jeu de rôle papier vous soit parfaitement inconnu (ce qui est peut-être le cas, mais ce serait bien dommage!): cet article présenteras ma vision en bref du rôlisme, de sa pratique, de ses codes, de ses règles.

Il y a deux images fréquemments associées à la pratique du jeu de rôle (JDR): celle numérique par le jeu vidéo, qu'ils soient solo (Skyrim, Diablo, the Witcher) ou massivement multijoueurs (World of Warcraft, The Secret World et beaucoup d'autres) et celles d'un rassemblement de geeks chevelus jouant à Donjons et Dragons, réunis autour d'une table et parlant fort un jargon incompréhensible. L'une comme l'autre ne sont pas très attirantes, et ont pour point commun de donner l'impression d'un milieu de personnes solitaire ou d'initiés. Résultat: la pratique en elle-même, ce en quoi consiste le JDR, est par contre peu connue car peu médiatisée par les "initiés". Et si j'écris cet article, c'est aussi contre ce repli, cette presque honte d'une communauté qui se cache pour pratiquer dans l'entresoi un loisir pourtant magnifique!

Ces clichés nous apprennent quelque chose: le JDR voit son image réduite à ses joueurs, a son ambiance. Elle est unique, et pleine de problèmes, mais avant d'en parler présentons le jeu en lui-même:

Le JDR se joue à plusieurs, selon la recette suivante:

Un meneur de jeu (MJ) et des joueurs qui incarnent les Personnages-Joueurs (PJ). Le MJ est le narrateur: il décrit l'univers, le contexte, les lieux et les ambiances dans lesquels les joueurs s'imaginent, les rencontres qu'ils feront (il incarne les Personnages Non Joueurs).

Les joueurs, qui sont les acteurs, incarnent un PJ dans l'univers deployé par le MJ. Ce personnage est généralement défini par une fiche, qui résume ses traits, spécialitées, caractéristiques.

Ces deux rôles renvoient à deux pratique artistique différentes: celle du conte pour le MJ, et celle du théâtre pour les joueurs. Le meneur à pour cela une attitude détachée, calme, afin de faire ressentir aux joueurs l'ambiance propre à son univers. Pour cela il alternera son récit entre des descriptions du point de vue des joueurs et l'interprétation des personnages non joueurs (PNJ). Les joueurs, eux, joueront le rôle qu'ils ont écrit en créant leurs personnages: leur jeu et leurs actions doivent correspondre au rapport au monde du PJ (par exemple le rapport moral, que les jeux de rôles heritiers de Donjon et Dragons décrivent par un alignement bon, neutre ou mauvais).

C'est ce mécanisme qui est au coeur du jeu de rôle.

Il est mis en forme par des système de règles variés, qui permettent de créer et de faire vivre un personnage, et de déterminer la réussite ou non de ses actions par un jet de dés. Le hasard à donc une forte place dans un jeu de rôle, et une série de jets malchanceux a tué de nombreux personnages!

Pendant une partie le joueur fait donc trois choses: il imagine son personnage dans la scène décrite par le MJ, intéragis en décrivant ses actions ou en s'addressant à un autre PJ/PNJ, et enfin si c'est nécessaire, jette les dés pour connaitre le résultat de son action (après quoi le MJ décris comment la scéne évolue).

Prennont l'exemple d'une partie (fictive) de jeu de rôle medieval-fantastique, dans laquelle Huguette joue une exploratrice: 

MJ: "Vous apercevez une rivière, assez large, mais peu profonde. L'eau est d'un vert translucide, et le courant pourrait etre dangereux si vous essayez de la traverser"

Huguette: -Je vais essayer quand même. Mais je prends le temps de repérer l'endroit le plus sur pour y aller, je n'ai pas très envie de tomber à l'eau avec mon armure.

MJ: -Dans ce cas,  fais-moi un jet de perception s'il te plait

Huguette: -Les dés donnent 36, comme ma perception est de 40% c'est réussi!

MJ: -Trés bien, tu repères un endroit ou le fond de la rivière est plat et rocheux.

Huguette: -Ca fera l'affaire, j'y vais!

Voilà le déroulement possible d'une partie de jeu de rôle.

En conclusion, je vous conseille la web-série "The Fumble Zone" qui illustre bien ce qui se passe à la fois autour de la table et en jeu, dans l'univers du MJ. (http://www.fumblezone.net/index.php?pages/Épisodes)

Pour aller plus loin: une description plus exhaustive du jeu de rôle a été faite par la FFJdR:

(http://www.ffjdr.org/ce-devez-savoir-jeu-role/definitions-du-jeu-role/)

Enjoy!

Extrait du premier épisode de The Fumble Zone: la configuration classique d'un table de jeu de rôle

Extrait du premier épisode de The Fumble Zone: la configuration classique d'un table de jeu de rôle

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Asphodèle 05/12/2016 21:36

Très cool, ces articles ! Et bien écrits et expliqués :3 Je pense que je suivrai ce blog de prêt hihi
Juste, je signale un petit oubli : lorsque tu parles des PNJ pour la première fois, tu écris "personnage joueur" au lieu de "personnage non joueur", ce qui pourrait embrouiller certains novices x)
Wala wala ! Bonne continuation~ :D

Le Petit PJ 06/12/2016 16:26

Merci beaucoup! :)
Effectivement c'est un oubli de ma part, je viens de remettre l'article à jour, merci de l'avoir fait remarqué, rendre confus PJ et PNJ aurait été très contre-productif!
Bonne continuation à toi aussi.

anne 08/11/2016 13:40

Bravo!