Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit PJ

Le petit PJ

Le blog d'un passionné, dédié à la découverte et la pratique du jeu de rôle papier

Les aventures de Jean Makhno 1- Le Zeppelin

Les JDR se sont adaptés au support vidéoludique sous de multiples formes: on les désigne plutôt par l'abréviation anglophone Role-Playing Games (RPG). Ils ont évolué en différents sous-genres: dungeon crawlers (Anwil of Dawn, Darkest Dungeon), action RPG (la série des Elders Scrolls, des the Witcher) et J(apanese)-RPG ( Final Fantasy, Xenogears). Ces chroniques seront des récits de parties avec différents personnages, de jeux qui restent proches du fonctionnement du JDR sur table.

Ce premier épisode sur Arcanum: Engrenages et sortilèges (sorti en 2001), retrace le début des aventures de Jean Makhno, un bandit humain. Je joue en difficulté modérée et en combats au tour par tour.

Les aventures de Jean Makhno 1- Le Zeppelin

Jean Makhno est un sale gosse: il a grandi dans une famille de la haute bourgeoisie de Caladon, ayant fait fortune dans la fabrication et la vente d'armes. Les armes à feu sont nouvelles en Arcanum, continent qui connait les débuts d'une révolution industrielle apportée par les innovations naines comme la machine à vapeur. Mais de sa jeunesse turbulente, Jean ne garde que le gout des armes et du raffinement; il est toujours habillé avec soin, et ne sors jamais sans son révolver. Rester constamment sur le qui-vive pour être assuré de dégainer le premier lui a donné un regard vif et alerte. (La perception est son point fort).

Le jeu est en anglais et les abréviation aussi.

Le jeu est en anglais et les abréviation aussi.

Les chiffres indiquent les caracteristiques de mon personnage sur 20. Voici à quoi ils correspondent:

ST= STrength (la force physique) CN= CoNstitution DX= DeXterity (dextérité, l'agilité manuelle) BE=BEauty (beauté physique) IN= INtelligence WP= Will Power (force mentale) PE= PErception CH= CHarisme (le charisme)

Tout commence par un vol mouvementé

Après une affaire trop voyante avec la justice, la famille de Jean décida de sévir et de l'envoyer chez un parent à Tarante. C'est donc sans préavis que Jean se retrouva dans le dirigeable le Zéphir, qui joignait ces deux villes en deux jours. Mais à peine  avait-il installé ses affaires, bu un whisky, que son sixième sens s'activait: il allait se passer quelque chose, quelque chose de grave.

Mais cette éventualité lui plaisait: peut-être que son long trajet allait être moins ennuyeux que prévu. Et son instinct lui donna raison: une forte secousse secoua le Zéphir depuis l'arrière. Dans la panique, l'un des passagers glissa un petit objet dans une des poches de Jean. Celui-ci s'en rendit compte juste assez tard pour voir un petit homme s'en aller en courant, et retrouver dans sa poche une chevalière ornée d'initiales (A.P), et d'un papier où était inscrit:

"Je vous en prie, retrouvez le garçon" signé: Priscillien Crêterousse

 

Le Zéphir attaqué.

Le Zéphir attaqué.

Virgile l'illuminé

Le crash était inévitable, et Jean Makhno n'en ressenti qu'un long vertige, une bréve explosion et un choc sourd qui lui fit perdre connaissance.

Il fut réveillé par l'agitation et les écho d'une jeune voix. Un homme, grand, vétu de'une robe religieuse, s'agitait et parlais confusément face à lui, à quelque métres. Quand celui-ci vit que Jean s'était éveillé, il s'étonna de sa survie, tout en continuant à parler indistinctement du crash, du zeppelin, d'ailes de feu...

Jean lui adressa la parole: "Qui êtes-vous? Qui nous as attaqué?"

L'homme lui répondit: "Je m'appelle Virgile, je suis prêtre de la religion Panarii. Je ne sais pas qui vous as attaqué. Mais vous êtes décrit par mes textes sacrés comme Le Survivant, celui qui arrivera sur des ailes de feu pour nous sauver du mal."

A suivre!

Illustration de Virgile par Gyepszint, tiré de Deviantart (http://gyepszint.deviantart.com)

Illustration de Virgile par Gyepszint, tiré de Deviantart (http://gyepszint.deviantart.com)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article