Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit PJ

Le petit PJ

Le blog d'un passionné, dédié à la découverte et la pratique du jeu de rôle papier

Je dégaine! La lutte

Je dégaine! La lutte

La lutte est l'une des plus anciennes formes d'art martial. Elle désigne tous les systèmes qui se concentrent sur les techniques de corps à corps permettant de mettre son adversaire à terre et de le contrôler. Des formes de luttes se sont développées sur tout les continents, et la plupart ont abandonné leurs techniques de frappe pour se concentrer sur les projections, torsions et étranglements.

L'intérêt de la lutte pour un PJ porté sur le combat rapproché est évident pour plusieurs raisons. Déjà parce que la lutte est présente ou trouve sa place dans presque tout les univers possibles chez les classes guerrières: les Space Marines de Warhammer 40 0001 connaissent des techniques de lutte. Les forces de police de tous les pays se servent de dérivés de techniques de lutte. Les peuples scandinaves2, asiatiques et occidentaux dont s'inspirent la plupart des classes de guerriers de Pathfinder3 (barbare, moine, paladin, samouraï, etc.) ont aussi leurs formes de lutte. C'est cette universalité qui rend cette astuce de jeu facilement applicable: si votre personnage gagne sa vie en combattant, rendez-le compétent en lutte.

Cette compétence lui permettra déjà de maîtriser un adversaire désarmé sans le blesser, ce qui est bien plus difficile à faire avec une arme ou des techniques de frappe. De plus, lors d'un duel celui qui maitrise la lutte a un avantage certain: faire chuter par surprise un adversaire en armure peut vous assurer une victoire facile. Enfin, les classes misant sur la furtivité peuvent se servir des techniques d'étranglement; le ninjutsu par exemple comprend lui aussi une part de techniques de luttes!

Technique de balayage tiré de "L’Académie de l’admirable art de la Lutte" (traduit du néerlandais) paru en 1674 à Amsterdam

Technique de balayage tiré de "L’Académie de l’admirable art de la Lutte" (traduit du néerlandais) paru en 1674 à Amsterdam

Les différentes écoles de lutte axent souvent leur pratique sur une qualité que développe le combattant pour appliquer leur technique. C'est le cas de l'aïki-do, qui se fonde sur la coordination et la dextérité de ses pratiquants pour contrôler leurs adversaires sans effort. Pour les techniques de lutte du Labokatao (un art martial cambodgien), la vitesse et le gainage des pratiquants sont essentiels pour appliquer leurs techniques. Ou encore dans le cas du làmb (en wolof) ou njom (en sérère), une forme de lutte sénégalaise, c'est la force et la résistance des combattants qui sont favorisées, pour conserver l'équilibre et les postures propres à leurs techniques.

Je dégaine! La lutte

C'est aussi dans les scènes classiques de bagarres de tavernes ou pourquoi pas de saloon que votre personnage se démarquera par la lutte. Et aussi pourquoi pas par la réduction des ennuis provoqués par une arrivée des gardes/policiers/shérifs; car si vos jets de lutte sont réussis, vous n'aurez pas provoqué de blessures (visibles) à vos adversaires, et vous serez sûrement moins en tort avec les lois locales.

Les déclinements de la lutte sont innombrables et l'un des archétypes de personnage qui met à profit ce sport serait un moine ou un prêtre ayant fait voeu de ne pas faire couler le sang. Cette restriction peut-être contournée par un haut niveau dans une forme de lutte (librement inspiré voir reprise de formes historiques). Cela rendra votre personnage à la fois unique, car en partie non violent, en partie versé dans les arts martiaux, et commun, la lutte étant universelle.

1:Warhammer 40 000 est un univers de science-fiction, appartenant à Games Workshop

2: Je précise que je n'utilise pas le terme Viking pour désigner les peuples scandinaves, celui-ci signifiant en fait " pirate, explorateur ou marchand". Les Vikings étaient donc des Scandinaves qui prenaient la mer pour ces raisons-là.

3: Pathfinder est un jeu de rôle fantastique édité par Black Book Edition

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article